SYLVESTRE MEINZER

" Journal à Svensk "

 

 

 

 

 

L'ARTISTE ET SON OEUVRE  

 

« SVENSK »,
Portraits de suédois
dans la région d’Umeå


Le projet « Svensk » montre les habitants du Nord de la Suède chez eux. L’idée fut de partir à l’improviste, de suivre les petites routes qui conduisent dans des zones isolées où se trouvent un hameau, quelques maisons, une ferme, une caravane, une cabane rudimentaire servant aux bûcherons. Dans la région du Västerbotten, située à une centaine de kilomètres du cercle polaire, les intérieurs prennent une dimension unique et sont le lieu d’une activité sociale et d’un attachement affectif particulier.

Dans un monde qui ne cesse de bouger, qui voit la disparition de cultures locales, marginalisées sous la pression de mouvements mondialistes, on est tenté de montrer où en sont les hommes, ici ou là, de faire le point sur leur intimité quotidienne, banale, non-spectaculaire. A travers des exemples variés venus d’une région exotique pour la photographe française, c’est un peu de cette banalité humaine, fragile et belle qui est montrée.

Ces portraits suivent un dispositif préétabli : chaque personne est photographiée chez elle, dans une position qui lui est naturelle. Un même genre de cadrage est instauré, ce dispositif permettant d’établir des correspondances directes entre les différentes situations et personnages. Très fréquemment, les objets de la maison, les décorations, les photos encadrées, etc., donnaient l’occasion de rebondir, d’évoquer une impression, un souvenir personnel, une histoire familiale. Les images sont ainsi complétées de commentaires plus ou moins ethnologiques et littéraires concernant la rencontre. Ces notes, une soixantaine de pages, accompagnent les 100 portraits en même temps qu’elles éclairent le projet dans sa globalité. .

 

CV   

 

Ethnologue, photographe et réalisatrice de films documentaires, formée au cinéma direct dans les Ateliers Varan. Sa recherche sur les familles d’artistes du cirque traditionnel a donné lieu à un livre (L’Harmattan, 2004). Ses œuvres associant images et textes donnent sens aux intimes petits événements de la vie qui forment, à un niveau plus général et comparatif, les éléments d’une culture. Elles sont présentées dans différents festivals en France